Addiction Suisse - Faits et chiffres - Conséquences

Conséquences

Environ 11'500 personnes sont hospitalisées de manière stationnaire chaque année pour intoxication alcoolique.

Même si le nombre pour 1'000 habitantes et habitants augmente avec l’âge, on observe que les jeunes n’ayant pas atteint l’âge d’acheter de l’alcool sont aussi touchés.

Le nombre des diagnostics pour intoxication alcoolique menant à un séjour stationnaire à l’hôpital a augmenté entre 2003 et 2008, puis a nettement diminué jusqu’en 2014. Les évolutions concernent tant les hommes que les femmes.

Le nombre de personnes admises en traitement pour un problème principal de consommation d'alcool a légèrement baissé depuis 2009, tant chez les hommes que chez les femmes. Le nombre de nouvelles admissions est quant à lui resté relativement stable.

Le nombre de personnes admises en traitement en raison d'un problème principal de consommation d'alcool est en général nettement supérieur à celui lié à la consommation de drogues illégales (cannabis, opioïdes, cocaïne).

Références

Maffli, E., Delgrande Jordan, M., Schaaf, S., Dey, M. (2018). act-info Jahresbericht 2016: Suchtberatung und Suchtbehandlung in der Schweiz: Ergebnisse des Monitoringsystems. Bern: Bundesamt für Gesundheit (BAG). .pdf Document

Marmet, S., Wicki, M., Gmel, G. (2017). Hospitalisierungen aufgrund von Alkohol-Intoxikation oder Alkoholabhängigkeit bei Jugendlichen und Erwachsenen. Eine Analyse der Schweizerischen „Medizinischen Statistik der Krankenhäuser“ 2003 bis 2014. Lausanne: Sucht Schweiz. .pdf Document

.hausformat | Webdesign, Typo3, 3D Animation, Video, Game, Print