Addiction Suisse - Faits et chiffres - Conséquences

Conséquences

La part des personnes admises en traitement pour un problème principal de consommation d'amphétamine a légèrement augmenté entre 2004 et 2016 mais reste à un niveau bas. On ne dispose de données sur les admissions pour un problème principal de consommation de methamphétamine que depuis 2013 mais ici aussi la part est faible.

Références

Maffli, E., Delgrande Jordan, M., Schaaf, S., Dey, M. (2018). act-info Jahresbericht 2016: Suchtberatung und Suchtbehandlung in der Schweiz: Ergebnisse des Monitoringsystems. Bern: Bundesamt für Gesundheit (BAG). .pdf Document

.hausformat | Webdesign, Typo3, 3D Animation, Video, Game, Print