Addiction Suisse - Faits et chiffres - Consommation

Consommation

En 2015, 3.5% de la population suisse déclaraient avoir consommé de l'amphétamine/speed et 0.8% de l'avoir fait durant la dernière année. La consommation est la plus élevée chez les jeunes mais on observe peu de différences entre les sexes.

Selon les analyses des eaux usées de différentes villes suisses, il n’y a guère eu d’évolution dans la consommation d’amphétamine entre 2014 et 2016.

Selon les analyses des eaux usées de différentes villes suisses, il n’y a guère eu d’évolution dans la consommation de méthamphétamine entre 2014 et 2016.

Références

Gmel, G., Kuendig, H., Notari, L., Gmel, C. (2016). Monitorage suisse des addictions - Consommation d'alcool, de tabac et de drogues illégales en Suisse en 2015. Lausanne: Addiction Suisse. .pdf Document

SCORE. Wastewater analysis and drugs — a European multi-city study. EMCDDA. External Lien

.hausformat | Webdesign, Typo3, 3D Animation, Video, Game, Print