Addiction Suisse - Faits et chiffres - Consommation

Consommation

En 2016, 3.9% de la population déclarait avoir déjà consommé de l'ecstasy et 0.5% l'avoir fait durant la dernière année. La consommation de cette substance durant la dernière année est plus fréquente chez les jeunes et un peu plus chez les hommes que les femmes.

Selon les analyses des eaux usées de différentes villes suisses, il n’y a guère eu d’évolution dans la consommation d’ecstasy entre 2014 et 2016.  Les valeurs les plus élevées ont été observées à Zurich.

Références

Gmel, G., Kuendig, H., Notari, L., Gmel, C. (2017). Suchtmonitoring Schweiz - Konsum von Alkohol, Tabak und illegalen Drogen in der Schweiz im Jahr 2016. Lausanne: Sucht Schweiz. .pdf Document

SCORE. Wastewater analysis and drugs — a European multi-city study. EMCDDA. External Lien

.hausformat | Webdesign, Typo3, 3D Animation, Video, Game, Print