Addiction Suisse - Faits et chiffres - Prévention

Prévention

Digital natives et digital immigrants

Si l'utilisation d'Internet est généralisée dans la population, on observe des différences entre les générations. Les plus jeunes sont nées avec Internet (digital native) tandis que les générations plus âgées ont dû s'approprier les nouvelles technologies plus tardivement (digital immigrants). Cela a des implications tant pour la prévention que pour l'intervention précoce.

La prévention des problématiques liées à l'usage d'Internet mobilise bien plus largement que les milieux de la prévention des addictions. En Suisse, la protection de la jeunesse est au centre des actions de prévention.

Connaître les limites et les dangers

La prévention cible principalement les enfants et les jeunes, par la promotion d'un usage d'Internet sûr et responsable. Le développement des compétences médiatiques des jeunes donne un rôle important aux parents ainsi qu'à l'école et aux organisations dédiées à la jeunesse.

Intervenir le plus tôt possible

L'intervention précoce est pertinente pour prévenir un usage problématique d'Internet. Cela suppose que les personnes qui entourent les enfants et les jeunes (famille, enseignant-e-s, médecin de famille, etc.) soient en mesure de repérer les comportements à risque. Informer les parents et les professionnel-le-s est donc primordial.

Mesures structurelles

En raison du caractère planétaire d'Internet, la mise en place de mesures structurelles est un vrai défi. Quelques mesures sont envisagées en Suisse, notamment une loi fédérale qui fixera un âge limite pour la vente des jeux vidéo et de films.

Des systèmes de classification par âge des jeux vidéo ou les filtres parentaux sont également des mesures pertinentes. D'autres mesures techniques sont aussi discutées pour bloquer l'accès à certains sites Internet.

Les jeux vendus dans les commerces qui impliquent des transactions sous forme d'argent seront indiqués par un nouveau pictogramme. Le public cible de ces jeux, à première vue gratuits mais qui contiennent néanmoins des contenus payants, sont souvent les enfants. Ce logo permettra aux parents d'avoir un contrôle sur les activités de leurs enfants.

Conseil et traitement

En Suisse, la prise en charge est souvent intégrée à l'offre de traitement des addictions aux substances déjà existante. Les centres qui offrent une prise en charge pour le jeu de hasard sont aussi souvent sollicités pour les problématiques liées à l'usage d'Internet tout comme les offres de soins en psychiatrie.

On vise une utilisation contrôlée d'Internet. L'abstinence totale à Internet est rarement un objectif réaliste au vu de son accessibilité et de son utilité dans la vie quotidienne. Dans certains cas, il est nécessaire de s'abstenir d'utiliser certains sites ou activités en ligne qui posent problème.

Synthèse prévention

La prévention des dépendances ne vise pas à interdire toute consommation de substances, mais plutôt à en prévenir ou réduire les conséquences. Selon le groupe cible, cela signifie :

  • empêcher ou retarder l'entrée dans la consommation de substances addictives
  • limiter les effets négatifs de la consommation pour les individus et la société (réduction des risques)

La prévention peut être structurelle ou comportementale. Idéalement, ces deux niveaux se complètent et se renforcent mutuellement.

La prévention structurelle

La prévention structurelle - également appelée approche axée sur le contexte - vise une modification de l'environnement. Cela peut se traduire par des mesures législatives ou régulatrices (p.ex. : politique des prix, interdictions de vente, restrictions de publicité, etc.), mais aussi par l'amélioration des conditions sociales (emplois et lieux d'habitation favorables à la santé, etc.).

Prévention comportementale

L'objectif de la prévention comportementale est de soutenir et encourager les individus à adopter un usage responsable des substances psychoactives ou des comportements potentiellement addictifs. Cela se traduit par la promotion des compétences psychosociales et des compétences de consommation. La prévention commence dès la petite enfance, dans la famille, et touche toutes les phases de la vie.

En termes de prévention comportementale, on distingue souvent la prévention universelle, sélective et indiquée, qui s'adressent à des groupes de personnes ayant des comportements à risques différents.

.hausformat | Webdesign, Typo3, 3D Animation, Video, Game, Print