Consommation d’alcool à risque en Suisse - Faits et Chiffres - addictionsuisse.ch

Consommation d’alcool à risque

Plus de 20% de la population suisse âgée de 15 ans et plus a une consommation à risque d'alcool. L'ivresse ponctuelle est la plus répandue (environ 80% des cas de consommation à risque) et est plus fréquente chez les jeunes. A l'inverse, la consommation chronique à risque d'alcool se retrouve essentiellement dans les cohortes plus âgées et augmente avec l'âge. La consommation à risque d'alcool est plus répandue chez les hommes que chez les femmes.

Environ une personne sur vingt (4.3%) en Suisse a une consommation chronique à risque d'alcool. Il y a relativement peu de différences entre les femmes et les hommes mais on observe une augmentation avec l'âge.

Environ une personne sur dix (10.3%) en Suisse a au moins une fois par semaine une consommation d'alcool ponctuellement excessive, c'est-à-dire plus de quatre (femmes) ou cinq (hommes) verres lors d'une même occasion. On désigne ce comportement comme ivresse ponctuelle ("binge drinking"). L'ivresse ponctuelle au moins hebdomadaire se retrouve surtout chez les hommes et chez les jeunes en général.

Références

Gmel, G., Kuendig, H., Notari, L., Gmel, C. (2017). Suchtmonitoring Schweiz - Konsum von Alkohol, Tabak und illegalen Drogen in der Schweiz im Jahr 2016. Lausanne: Sucht Schweiz. .pdf Document

Top
.hausformat | Webdesign, Typo3, 3D Animation, Video, Game, Print