Circulation routière et cannabis en Suisse - Faits et Chiffres - addictionsuisse.ch

Circulation routière et cannabis

Le cannabis au volant

La conduite sous l'influence du THC est considérée comme une infraction grave à la loi sur la circulation routière et passible de sanctions pénales. En cas de présomption, la police peut recourir à un test de dépistage rapide puis, s'il est positif, demander un examen sanguin. Une personne prise en flagrant délit de conduite avec un taux d'au moins 1.5 mcg/l de THC dans le sang est considérée inapte à la conduite. Elle est punie par une amende et/ou une peine privative de liberté et son permis de conduire lui est retiré pour au moins trois mois. Si un autre délit s'ajoute (p. ex. un excès de vitesse), la peine est plus lourde. Les assurances peuvent aussi réduire leurs prestations en cas d'accident sous l'influence du cannabis.

Dernière actualisation: 11.03.2020
Top
.hausformat | Webdesign, Typo3, 3D Animation, Video, Game, Print