Addiction Suisse - Faits et chiffres - Effets-Risques

Effets-Risques

Effets de la cocaïne

La cocaïne bloque la recapture de certains neurotransmetteurs comme la dopamine, la noradrénaline et la sérotonine. Lorsqu'elle est sniffée, passant ainsi par les muqueuses nasales, elle produit son effet après 3 minutes environ, tandis que celui-ci se manifeste en quelques secondes lorsqu'elle est fumée ou injectée (flash). La durée de la phase euphorique (high) varie aussi en fonction du mode de consommation: cela va de quelques instants avec le crack et jusqu'à 30 à 60 minutes lorsque la cocaïne est sniffée.

La cocaïne a essentiellement une action stimulante sur les plans physique et mental.

Les effets physiques provoqués par sa consommation incluent :

  • augmentation de la glycémie
  • augmentation de la température corporelle
  • accélération du rythme cardiaque et augmentation de la pression artérielle
  • diminution des sensations de faim et de soif

Les effets psychiques provoqués par sa consommation incluent :

  • sentiment d'euphorie
  • facilité à entrer en relation avec les autres
  • fantasme de toute puissance
  • stimulation sexuelle
  • diminution de la capacité de jugement
  • doses élevées : hallucinations, épisodes psychotiques et états d'angoisse

Particulièrement lorsqu'il s'agit de doses faibles ou moyennes, les effets psychologiques de la cocaïne sont étroitement liés aux attentes individuelles, à l'ambiance générale et au contexte dans lequel la consommation a lieu.

.hausformat | Webdesign, Typo3, 3D Animation, Video, Game, Print